- Agglomération, Economie

Zoom. Rallye de l'emploi : objectif hôtellerie

Sensibiliser au secteur de l'hôtellerie en dévoilant toutes les facettes du métier d'employé d'étage. - Agrandir l'image, .JPG 898Ko (fenêtre modale)
Sensibiliser au secteur de l'hôtellerie en dévoilant toutes les facettes du métier d'employé d'étage.

Emmener les habitants des quartiers vers l'entreprise, faire découvrir un métier par l'immersion et les gestes. C'est le pari du rallye de l'emploi qui embarque les publics éloignés de l'emploi, destination les secteurs qui recrutent !

Après la logistique et le commerce, le troisième rallye de l'emploi s'est intéressé aux métiers de l'hôtellerie. Le 7 février dernier, une vingtaine de participants est allée à la découverte des coulisses de l'hôtel Kyriad de Trignac, de l'Eco Nuit de Saint-Nazaire et du centre de formation Haesa. « L'objectif est d'emmener des publics éloignés de l'emploi des quartiers prioritaires de la politique de la ville  à la rencontre des entreprises et de leur faire découvrir un métier par le geste », explique Sylvie Leclair, du PLIE de l'agglomération nazairienne.

Un pilotage PLIE-Mission locale qui tient la route

Le projet, aboutissement d’un partenariat PLIE - Mission locale de l’Agglomération nazairienne, bénéficie d'un financement  dans le cadre du contrat de ville. « Le binôme Mission locale et le PLIE fonctionne bien, car nous avons l'habitude de travailler ensemble de façon informelle, » explique Fabienne Malavergne, responsable du service emploi de la Mission locale. « Ce mélange des publics – des personnes expérimentées et d’autres peu ou pas - est riche d'enseignement pour tous. »

Destination : les métiers en tension

Au programme, l'organisation du travail, le temps par chambre, les produits utilisés, les gestes à faire, le réassort de la lingerie, le service du petit déjeuner... « Ces rencontres sont dynamiques et ludiques. Le format séduit les participants qui voient la réalité d'un métier ». Certains ont découvert « le rythme soutenu » et « tous les gestes auxquels il faut bien penser ». D'autres ont apprécié « un métier dynamique avec des horaires compatibles avec une vie de famille ». Quelques participants ont profité de ce contact privilégié avec les entreprises pour leur remettre un CV même si le but n'est pas de faire une opération de recrutement.

Rebooster la recherche d'emploi

Du côté des entreprises, le format de l'événement séduit aussi. « Nous sommes intéressés pour recruter des candidats motivés qui connaissent le métier et ses contraintes, » témoigne Laura Deniaud, responsable d'exploitation à l'hôtel Kyriad.  « Nous voulons former des personnes qui resteront. »

« Pour les acteurs de l'emploi, le rallye, qui mise sur la dynamique du collectif,  remet les personnes en contact avec le monde professionnel, » explique Sylvie Leclair. « La rencontre avec des entreprises accueillantes est aussi un message fort et encourageant pour les personnes en recherche d'emploi. »

Le centre de formation Haesa a également été associé à cette démarche. Il conduit au diplôme d'employé d'étage en contrat de professionnalisation d'un an pour former des professionnels qualifiés.

Le PLIE est porté par la CARENE. Il est cofinancé par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020.