- Environnement

Territoire à énergie positive : 500 000 € pour la Ville de Saint-Nazaire

Une nouvelle salle multi-événements ouvrira ses portes en 2018 dans l’alvéole 12 de la base sous-marine. - Agrandir l'image, .PNG 3,77Mo (fenêtre modale)
Une nouvelle salle multi-événements ouvrira ses portes en 2018 dans l’alvéole 12 de la base sous-marine.

Il y a quelques mois, la Ville de Saint-Joachim, représentée par sa maire Marie-Anne Halgand, signait avec le Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer une convention de financement pour plusieurs actions locales en faveur du climat. En juillet dernier, c'était au tour de la Ville de Saint-Nazaire, représentée par Pascale Hameau, adjointe en charge du patrimoine immobilier et de la transition énergétique de signer une convention identique. Elle va permettre de financer à hauteur de 500 000 euros la réhabilitation thermique de l'alvéole 12 de la base sous-marine destinée à accueillir la future salle associative.

Le programme des « territoires à énergie positive pour la croissance verte » lancé à l'automne 2014 par le Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer vise à territorialiser la politique de transition énergétique et à donner une impulsion forte pour encourager les actions concrètes qui peuvent contribuer, notamment, à atténuer les effets du changement climatique, encourager la réduction des besoins d'énergie et le développement des énergies renouvelables locales et faciliter l'implantation de filières vertes pour créer 100 000 emplois sur trois ans.Ce dispositif est doté d'un fonds de financement de 1,5 milliard d'euros sur trois ans. Dans ce cadre, le territoire lauréat dont les projets sont approuvés par le Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer bénéficie d'un appui financier spécifique pour l'accompagner dans ses projets.

Une démarche à l'échelle de l'agglomération

Le projet de transition énergétique présenté par la Ville de Saint-Nazaire, à l'instar de celui de la commune de Saint- Joachim, s'inscrit dans une démarche territoriale plus large, portée par la CARENE (Saint-Nazaire agglomération).Constatant que le territoire bénéficiait, dans un 1er temps, d'une enveloppe de 500 000 ? au total, David Samzun, Président de la CARENE avait souhaité favoriser l'effet de levier pour Saint-Joachim, commune déjà fortement engagée dans la transition énergétique en affectant exclusivement les 500 000 ? sur ses projets.La totalité de la deuxième enveloppe sera, elle, consacrée à une opération emblématique du mandat : la réhabilitation thermique de l'alvéole 12 de la base sous-marine destinée à accueillir les associations. L'objectif de performance énergétique vise la division de la consommation de chauffage par 5 et ce, malgré l'augmentation des jours d'activité.

L'alvéole 12, le calendrier

  • Juin à juillet 2016 : études d'exécution et de préparation chantier
  • Septembre 2016 : installations de chantier - Début des travaux
  • Fin 2017 : fin de travaux - opérations de réception des marchés de travaux
  • Début 2018 : livraison de l'équipement - Ouverture au public.

Les territoires à énergie positive, qu'est-ce que c'est ?

Un territoire à énergie positive définit un programme d'actions contribuant aux objectifs fixés par le projet de loi sur la transition énergétique, qui prévoit à l'horizon 2030 de :

  • Réduire de 40 % de nos émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.
  • Diminuer notre consommation d'énergie de 20 % par rapport à 2012.
  • Porter la production d'énergie renouvelable à 32 % de notre consommation énergétique finale.