Les actus

- Environnement

Donges. Une chaufferie bois pour un usage collectif

Le bâtiment de la chaufferie sera recouvert d’un bardage en bois et bénéficiera d’un mur végétal sur la façade avant - Agrandir l'image, .JPEG 319Ko (fenêtre modale)
Le bâtiment de la chaufferie sera recouvert d’un bardage en bois et bénéficiera d’un mur végétal sur la façade avant

D’ici octobre 2021, un réseau de chaleur renouvelable alimentera plusieurs bâtiments et équipements publics ou collectifs à Donges. C’est une première sur le territoire de l’agglomération nazairienne.

C’est quoi un réseau de chaleur ? 

Si on le compare à une maison ou un appartement, il s’agit d’un chauffage central de grande dimension. Cette "chaudière" n’alimente pas directement les radiateurs d’un seul bâtiment mais fournit de l’eau chaude via un réseau de tuyaux enterrés. Chaque établissement utilise cette eau chaude pour faire tourner ses propres appareils. C’est principalement le chauffage qui est visé mais ce type de système peut aussi fournir l’eau chaude sanitaire. Sur le territoire de la CARENE, il s’agit d’une première. Il existe des réseaux de ce type à Nantes comme celui installé dans le quartier de Bellevue qui fournit le chauffage de 10 000 logements.  

En quoi est-il renouvelable ? 

La majorité des chaudières et chaufferies existantes utilisent le fioul ou le gaz pour fonctionner. Depuis quelques années, pour répondre aux enjeux du réchauffement climatique, des énergies alternatives viennent en remplacement : la géothermie, les pompes à chaleur et le bois. La chaufferie de Donges tournera avec du bois déchiqueté produit localement par les scieries et entreprises d’élagage, du bois de bocage à moins de 100km. Il représentera 85% de l’énergie utilisée. Une chaudière fonctionnant au gaz dont une partie (5% de biogaz provenant d’unité de méthanisation) viendra complémenter la production . Une centrale photovoltaïque de 90 m² sera également installée sur la toiture de l’équipement de producteur d’énergie. L’électricité sera revendue et réinjectée dans le réseau d’ENEDIS.

Dans son plan climat air énergie, la CARENE s’est donné pour objectif d’atteindre 25% d’énergie renouvelable sur son territoire d’ici 2030. Le projet dongeois contribuera pour 3% de l’objectif de la filière énergie renouvelable thermique . D’autres réseaux de ce type sont envisagés à Montoir-de-Bretagne, Trignac et Saint-Nazaire. 

Quel impact sur la qualité de l’air ?  

Ce type d’installation de forte puissance sont beaucoup moins émettrices de polluants que des systèmes individuels. Les conditions de combustion sont plus favorables et les fumées bénéficie d’un traitement particulier. Les chaufferies bois sont soumises à des règles strictes en matière d’émissions.

Qui va en bénéficier ? 

  • L’EHPAD Le Clos Fleuri, 
  • Le groupe scolaire de la Souchais (écoles Aimé Césaire/Casanova), 
  • Le complexe sportif, (Ville de Donges), 
  • Les logements de la Résidence la Souchais (Silène),
  • Le Collège Arthur Rimbaud (Département de Loire-Atlantique),
  • La piscine Espace Neptune (CARENE).  

S'y rendre