Gestion des milieux humides

L’État a décidé de confier la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GeMAPI) aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). La CARENE agit désormais en lieu et place des communes pour l'exploitation et l'entretien des milieux aquatiques.

Le bassin versant Brière-Brivet

Sur le bassin Brière-Brivet, la CARENE et les intercommunalités voisines concernées -  Cap Atlantique, Pays de Pontchâteau et Saint-Gildas-des-Bois, Estuaire et Sillon et Région de Blain  - confient cette mission au Syndicat du bassin versant du Brivet qui se voit renforcé dans ces missions.

Le bassin versant littoral

Autre bassin versant concerné par la prise de compétence GeMAPI par la CARENE : le bassin versant littoral. Pour ce petit territoire «orphelin» situé sur le périmètre nazairien, un programme d'actions sur les milieux aquatiques ainsi qu’une stratégie en vue de lutter contre les risques d'inondation et de submersion marine sont en cours de définition en lien avec l'EPCI voisin Cap Atlantique...

  • Le Parc naturel régional de Brière n’est désormais plus chargé des travaux d’entretien qui seront réalisés par le syndicat du bassin versant.
  • L'entretien des cours d'eau relève de la responsabilité de leurs propriétaires (pour enlever les branches gênant leur écoulement, par exemple). La collectivité prend le relais lorsque l'intérêt général prévaut.