Politique de la ville. Mobiliser les forces vives d'un territoire citoyen

La Mission Vie des quartiers et Contrat de ville – anciennement baptisée Mission Politique de la ville et Citoyenneté – a évolué en septembre 2017 pour intégrer à ses attributions les initiatives citoyennes, la relation aux Maisons de quartier et la vie des quartiers.

Renforcée, l'équipe est désormais composée de six agents municipaux (trois chargées de mission développement local, deux chargées de mission Conseils citoyens de quartiers et initiatives citoyennes, une chargée d’accueil de l’Espace civique Jacques Dubé) et deux agents communautaires (un responsable et une assistante).

Une partie de l’équipe est située au CCAS. L’agent chargé d’accueil et les deux chargées de mission développement local ont quant à eux leurs bureaux dans les quartiers Ouest (espace civique Jacques Dubé) et Nord (Brossolette). 

Contrat de ville de l’agglomération nazairienne

Deux annexes obligatoires au Contrat de ville signées en mars 2017

Le Plan de prévention de la radicalisation

Son objectif est double :  

  • organiser le maillage infra-territorial pour faciliter le repérage et la remontée d’informations relatives aux situations à risque ;
  • formaliser un plan d’action de «prévention primaire» pour lutter contre la radicalisation.

Le Plan territorial de prévention et de lutte contre les discriminations 

Son objectif est triple :

  • structurer la gouvernance du Plan territorial de prévention et de lutte contre les discriminations ;
  • sensibiliser et former les acteurs publics et privés, ainsi que les habitants, à la thématique de la lutte contre les discriminations ;
  • mettre en place des actions visant à restaurer une égalité de traitement.

Pour favoriser la participation des habitants aux instances du Contrat de ville, les Covilles (copilotés par la CARENE et le sous-préfet) ont dorénavant lieu en début de soirée, de 17h30 à 20h.

Une journée dédiée aux quartiers de veille de Trignac (Certé) et Montoir-de-Bretagne (Bellevue) a été organisée le 4 octobre 2017 en présence des maires, de la conseillère communautaire en charge de la Politique de la ville et du sous-préfet.  

Chiffres-clés

L’appel à projet annuel « Contrat de ville »

84 projets soutenus et accompagnés 

  • 53 porteurs de projets (dont 33 sur le pilier Cohésion sociale, 16 sur le pilier Emploi et développement économique et 4 sur le pilier Cadre de vie et renouvellement urbain) ;
  • 135 500 € de subventions attribuées par la CARENE au titre de ses compétences développement économique, emploi, insertion, habitat et transition énergétique.

 

La gouvernance du Contrat de ville en 2017

  • 3 covilles
  • 3 comités techniques partenariaux 
  • 5 comités de suivi 

Projet de rénovation urbaine d’intérêt régional. Études finalisées

La finalisation des études engagées dans le cadre du protocole de préfiguration a permis d'élaborer un projet social et urbain. Rédigées en 2017, les annexes à sa Convention sont en attente de signature.

En avril 2017, les habitants ont pris connaissance des lignes directrices du projet lors d’une réunion publique.

L’atelier mobile a pris forme grâce à un travail collaboratif avec des membres des conseils citoyens.

Conseils de quartiers et Conseils citoyens. Mandats renouvelés... et fusionnés

Avant le renouvellement du mandat des Conseils de quartiers et Conseils citoyens de Saint-Nazaire, les membres des six Conseils de quartiers et des deux Conseils citoyens, arrivés au bout de leur exercice, ont finalisé l’ensemble de leurs projets.   
Les Conseils citoyens, obligatoires dans le cadre de la politique de la ville, ont ainsi fusionné avec les Conseils de quartiers. Une campagne de communication entre septembre et novembre 2017 a amené 291 personnes à se porter candidates (dont 18 issues des quartiers prioritaires) :

  • 43 femmes entre 18 et 45 ans (dont 3 habitantes des quartiers prioritaires),
  • 85 femmes de + de 45 ans (dont 3 habitantes des quartiers prioritaires),
  • 50 hommes entre 18 et 45 ans (dont 3 habitants des quartiers prioritaires),
  • 112 hommes de 45 ans et + (dont 9 habitants des quartiers prioritaires).

Les Conseils citoyens de quartiers Ouest et Nord sont concernés par la géographie prioritaire, les membres habitant ces périmètres participent au groupe « Contrat de ville » et sont donc associés aux instances et aux projets dédiés des quartiers prioritaires.