Développement durable. Un territoire d’avenir

Le Plan Climat Air Énergie Territorial prend forme

La CARENE réalise son Plan Climat Air Énergie Territorial et se fixe des objectifs de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre, d’amélioration de la qualité de l’air, de production d’énergies renouvelables, ainsi que d’adaptation au changement climatique. Lancé en 2016 avec l’adoption de la stratégie de développement des énergies renouvelables, la réflexion s’est accélérée en 2017 avec la réalisation d’un diagnostic très complet. Le PCAET sera adopté en conseil communautaire en décembre 2018.

Consommations énergétiques du patrimoine public : toujours plus de maîtrise

La CARENE et les communes partagent une compétence de conseil en énergie qui dimensionne et accompagne les travaux de rénovation comme de construction de bâtiments, analyse leurs consommations énergétiques et réfléchit à l’optimisation des process industriels.

 Un chantier exemplaire à Besné

Des travaux de performance énergétique d’envergure ont été entrepris sur la salle de la Fontaine. Objectif : réduire d'au moins 40 % les consommations d’énergie. Notamment, un générateur solaire photovoltaïque de 485 m² a été installé, produisant 93 000 kWh annuels d'électricité revendus à ENEDIS. Soit 12 000 € de recettes annuelles pour un retour sur investissement inférieur à 10 ans.

 Généraliser la GTC et le monitoring

Pour réduire significativement leurs consommations d’énergie, les communes de la CARENE investissent progressivement dans la Gestion Technique Centralisée (GTC). À Saint-Nazaire, neuf bâtiments énergivores ont été équipés et cinq chaudières connectées mises en service. À Saint-André-des-Eaux, la chaufferie de la piscine a été équipée d'une GTC et d'un outil de monitoring énergétique.

 

 

Énergies renouvelables : plus de 10 MW potentiels dans les mois à venir

Des collectivités locales exemplaires

La CARENE apporte un accompagnement technique et juridique aux projets publics et privés de production d’énergie renouvelable sur son patrimoine et celui de ses communes. Après la salle de la Fontaine à Besné, la future station de transfert des déchets de la zone d’activité de Brais sera équipée elle aussi, début 2018, d’une toiture solaire photovoltaïque (100 kWc). À Saint-Joachim, neuf bâtiments communaux seront équipés d’installations aérovoltaïques (36 kWc de puissance prévisionnelle). La future salle festive sera équipée pour récupérer et valoriser la chaleur (170 à 180 kWc), mais aussi pour rafraîchir l’air durant la période estivale. 

Autoconsommation

Deux projets d'autoconsommation ont été engagés sur le complexe sportif de Montoir-de-Bretagne, dont les surplus sont revendus : gymnase de la Bonne Fontaine (49 kWc) et salle de tennis couvert (36 kWc). En avril 2017, une réflexion a été engagée pour examiner les opportunités d’autoconsommation individuelle sur les services communautaires les plus consommateurs : eau potable et assainissement. 
La CARENE facilite l’installation de centrales solaires au sol portées par des développeurs privés. Un projet d’ombrières est en cours sur le parking de la salle festive de Saint-Joachim pour une puissance totale de 1,4 MWc (2018) et le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire a identifié une friche industrielle sur laquelle pourrait s’implanter une centrale de l’ordre de 9 MWc.

Smart grids

Inscrite dans le projet SMILE (Smart Ideas to Link Energy) porté par les régions Bretagne et Pays de la Loire, la CARENE offre les caractéristiques requises pour déployer des Smarts Grids (réseaux intelligents) et accompagner la transition énergétique : productions intermittentes à venir (éolien offshore et solaire) et présence d’industriels électro-intensifs. Ses zones d’activités présentent des opportunités intéressantes : zone industrialo-portuaire, zone de Brais à Saint-Nazaire, Grand Large à Trignac et l’extension des Six-Croix à Donges.

 

 

Sensibiliser : tous exemplaires !

Côté agents de la CARENE

Former à la qualité de l’air intérieur

Dans le cadre de l’appel à projets PRSE 3 avec Air Pays de la Loire, la CARENE a proposé des formations gratuites à ses agents et ceux des communes sur les enjeux de la pollution de l’air intérieur et les solutions techniques pour la réduire. Trois sessions ont été organisées (66 participants) et des panneaux de sensibilisation mis à la disposition des communes pour les accompagner dans la communication des résultats d’analyse de la qualité de l’air au sein de leurs  établissements scolaires.

 Réduire les déchets des agents

Depuis l'installation début 2017 de collecteurs sur tous les sites de la CARENE, plus de 75 000 gobelets en plastique ont été transformés par Versoo pour être réemployés dans l’électroménager, l’automobile, l’horticulture, etc.  Des tasses et gobelets réutilisables sont désormais disponibles pour les agents en formation à la CARENE, ainsi que dans la salle de pause. Des bacs bleus et jaunes ont également été répartis sur tous les sites et les consignes de tri rappelées. Très attendue par les agents de la CARENE, cette démarche a permis de remplacer un bac bleu (ordures ménagères) par un bac jaune (recyclables).

Côté habitants de la CARENE

Relayer les campagnes nationales

Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, du 30 mai au 5 juin, la CARENE a orchestré un grand nombre d'animations : balades nature pour découvrir la biodiversité, exposition, film sur les énergies renouvelables, jeux et ateliers pour les enfants, recyclerie éphémère, etc. Une vidéo portrait de Jacky Taillandier (Partage Vert à Saint-Joachim) a été réalisée et diffusée, notamment, sur le site de la CARENE. Objectif : valoriser les initiateurs de développement durable sur le territoire.

Une nouvelle mission mutualisée : l'évaluation des politiques publiques

Soucieuses de l’amélioration en continu des services aux usagers, la CARENE et la Ville de Saint-Nazaire ont créé en janvier 2017 une mission mutualisée « Évaluation des politiques publiques » s’adressant aux concepteurs, aux exécutants et aux bénéficiaires de l’action publique : élus, agents, partenaires et citoyens. L’année 2017 a permis de présenter la mission en interne et de mener deux évaluations, l'une du schéma de collecte des déchets ménagers des particuliers, l'autre de la démarche Plan Climat Énergie Territorial des entreprises dans les zones d’activité de Brais et Six-Croix.

Conseil de développement : réflexions citoyennes

En 2017, cinq réflexions ont rythmé la vie du Conseil de développement, dont la vocation est d'offrir à la CARENE une vision citoyenne et un avis consultatif : attractivité culturelle et identités territoriales, évaluation participative du contrat de ville, paysages sensibles, alternatives à la voiture individuelle et trajets domicile-travail. Trois saisines officielles du Conseil Communautaire de la CARENE ont été abordées en 2017 et une auto-saisine restituée.

Quatre visites portant sur l’attractivité économique et touristique de l’agglomération ont également été proposées et plusieurs conférences organisées, tous ces événements faisant la part belle aux acteurs locaux.