Les explications de David Samzun

Pose de la première pierre de l'Aquaparc en mars 2016. - Agrandir l'image, .JPG 241Ko (fenêtre modale)
Pose de la première pierre de l'Aquaparc en mars 2016.

Les élus de la CARENE ont voté début février le projet d’agglomération. Ils y affichent leur ambition partagée de construire un territoire plus solidaire, plus écologique, plus dynamique et plus ouvert. Explications de David Samzun, Président de la CARENE.

Quel est l'intérêt de ce projet d'agglomération ?

Le projet d'agglomération est avant tout un espace de décision politique, qui réunit les dix communes de la CARENE. C'est un outil indispensable qui permet de développer, d'organiser et de donner de la lisibilité à nos décisions et à nos actions. Cette ambition partagée s'inscrit dans la durée et même au-delà du mandat actuel. Il s'agit de préparer dès maintenant l'avenir de notre territoire.

Quelles en sont les grandes orientations ?

La priorité est de favoriser le vivre ensemble. Nous devons créer les conditions d'un territoire plus solidaire que ce soit en luttant contre le chômage à travers nos politiques d'insertion et d'emploi ou encore en améliorant le cadre de vie des habitants. Nous avons notamment prévu la création d'ici 2021 de 6300 logements tout en poursuivant la rénovation du parc existant.

La préservation de l'environnement est aussi au cœur de vos actions.

La richesse naturelle de notre territoire nous impose, en tant qu'aménageur, une grande vigilance. Cette volonté s'illustre a travers par exemple le développement de modes de déplacement plus efficaces et moins polluants : transports en commun, covoiturage, vélo et marche a pied... Côté déchets, l'objectif sera de poursuivre les efforts de réduction des volumes produits et des coûts du traitement.

Le développement du territoire ne peut se faire tout seul

Un engagement qui a notamment été recompensé par le label territoire a énergie positive...

Nous menons en effet depuis plusieurs années une ambitieuse démarche de transition énergétique. Nous intervenons à tous les niveaux, auprès des communes en soutenant leurs projets de création et de rénovation énergétiques, auprès des habitants en les conseillant dans leurs travaux, auprès des acteurs économiques à travers notamment le développement des énergies renouvelables... Le futur Plan Climat Air Energie Territorial sera la pierre angulaire de cette démarche.

La CARENE n'hésite pas non plus à s'ouvrir sur l'extérieur...

Le développement du territoire ne peut se faire tout seul. C'est pourquoi nous cherchons à favoriser les coopérations extérieures. On peut citer le travail conduit à l'échelle de la métropole Nantes Saint-Nazaire en matière d'aménagement du territoire ou encore la mise en place d'une agence internationale pour mieux faire connaître nos filières et attirer de nouvelles entreprises. La valorisation de notre potentiel touristique est un autre levier important de développement économique. Nous avons ainsi prévu la création d'un office de tourisme intercommunal.

Quels sont les moyens prévus pour mettre en œuvre toutes ces actions ?

Nous comptons investir plus de 306 M€ d'ici 2022. Pour cela, nous allons recourir à l'emprunt tout en continuant à maîtriser notre budget de fonctionnement. Car notre volonté est avant tout de consacrer toute notre capacité d'investissement au service du territoire et de ses habitants.