Finances-Budget

Budget 2019

Le 5 février 2019, le Conseil communautaire de la CARENE a voté son budget 2019. Les chiffres en détails. A noter : la baisse en 2019 de la taxe sur l'enlèvement des ordures ménagères. Elle passe de 10,8% à 10%.

Dépenses de fonctionnement - 163,4 M€

Une maîtrise de l’évolution des dépenses malgré de nouveaux équipements et des compétences accrues. Une solidarité renforcée vis-à-vis des communes.

Dépenses d'investissement - 91,1 M€

Leur niveau demeure soutenu en 2019 avec la poursuite des aménagements structurants, tels que le dévoiement du boulevard des apprentis, les aménagements touristiques, l’agglo numérique, ainsi qu’un soutien constant à l’habitat et au développement économique du territoire. La CARENE poursuit également la modernisation des capacités de production et de stockage de l’eau potable, le développement du réseau des déchèteries et des mobilités (transport, pistes cyclables).La compétence eaux pluviales amène un renforcement des dépenses sur la politique d’assainissement des eaux (pluviales et usées).

Recettes fiscales - 101,1 M€

Les taux de CFE, de la taxe d’habitation et du versement transport restent constants. Celui de la TEOM (ordures ménagères) baisse de 10,80% à 10%.

Eau et assainissement - 41,8 M€

Les tarifs restent inchangés en 2019.

Reversements aux communes - 51,9 M €

32 % des dépenses de fonctionnement de la CARENE financent les actions de ses communes membres.

Epargne nette - 27,6 M€

C’est un montant prévisionnel, mais qui retranscrit la bonne santé financière de la CARENE et sa capacité à assumer l’ambition du projet d’agglomération.

Parmi les projets

  • Eau. Le schéma de sécurisation touche à sa fin. Les investissements se portent principalement sur l’autorisation de programme «entretien courant » afin de conforter et moderniser les installations de production
et de stockage. 
  • Economie.  Le dévoiement du boulevard des apprentis concerne 1,5 M€ des crédits de paiements  et les aménagements de zones d’activité économique représentent 1,8 M€. Le tourisme monte en puissance avec un budget d’investissement de 3 M€. 
  • Transports.  Il s’agit de poursuivre le chantier de la Gare de Saint-Nazaire (1 M€), mais aussi de conforter le réseau de transport public (4 M€), et de prendre en compte la nouvelle compétence vélo (2 M€). 
  • Equipements culturels et sportifs. Après l’achèvement des travaux de l’aquaparc, 1,3 M€ seront affectés aux travaux sur les autres piscines du territoire. 
  • Gestion des déchets. Les opérations significatives concernent, outre le renouvellement habituel des équipements, le réseau des déchèteries, le site de Cuneix. 
  • Assainissement. Un budget d’investissement de 9,3M€ qui intègre l’assainissement des eaux pluviales (3,8 M€) et les travaux de confortement et d’extension des réseaux d’assainissement des eaux usées 
  • Aménagement de l’espace. Les investissements 2019 seront notamment consacrés au boulevard de l’Atlantique, à l’aménagement de l’entrée de ville à Saint-Malo-de-Guersac et au PLUI.
  • A noter : 2,5M€ seront dédié au développement du numérique sur le territoire.

A télécharger

Open data

Les données sur les budgets des années précédentes sont téléchargeables en accès libre sur la plateforme de la CARENE Saint-Nazaire agglomération.