- Environnement

Transition écologique. L'appel à projets des solutions 2018

La CARENE lance un appel à projets des solutions de la transition écologique. Il vise à soutenir : les projets innovants dans la phase de démarrage ou de développement et le travail formalisé de mutualisation ou de coopération entre acteurs.

Les projets soutenus s'inscrivent dans les domaines de la sensibilisation aux enjeux climat-air- énergie, des économies d'énergie, du développement des énergies renouvelables et de la réduction des déchets.

Les candidatures sont à envoyer avant le 8 mars 2019. 

4 projets retenus en 2017

En 2016-2017, 4 projets avaient été retenus dans la première édition de cet appel à projets parmi les 11 candidatures déposées. La CARENE accompagne encore aujourd’hui les lauréats afin de leur permettre de mener à bien leur projet. 

Un Repair café à Saint-Nazaire par l’association Récup’util

L’association Récup’util a proposé un projet de «Repair café», lieu convivial de réparation d’objets du quotidien. Au 45 rue de la Paix, elle dispose d’une véritable boutique pour vendre ses objets remis en état et propose régulièrement des ateliers de réparation afin de créer du lien social tout en réduisant la production de déchets.

Une application « IRIS » pour développer les jardins partagés en ville

Issu d’un groupe de travail rassemblé par le projet 1+1=3 (organisé par le Centre des Jeunes Dirigeants de Saint-Nazaire), le projet IRIS pour « Initier des Récoltes Intelligentes et Sociétales » prendra la forme d’une application smartphone destinée à créer du lien entre les citoyens autour de la culture de jardins partagés. L’objectif est double : favoriser la transmission de savoirs entre générations et le respect de l’environnement naturel, des écosystèmes et de l’espace commun. Avec le soutien financier de la CARENE, l’association a pu lancer son site internet.

« La Locomotive », un magasin de produits locaux à Saint-Malo-de-Guersac

L’association Les Potes au Roz a ouvert en mars 2016 un magasin de produits locaux à Saint-Malo-de-Guersac sur le site de Rozé. Les produits proposés sont exclusivement locaux et majoritairement biologiques. Des objets d’artisanat sont également vendus. Avec l’aide de la CARENE, l’association a pu investir dans du matériel : une chambre froide, une vitrine réfrigérée, une balance et un ordinateur.

Une ferme urbaine en centre-ville avec l’association BÀSE

L’association BÀSE (Béton à semer ensemble) a pour projet de créer un parc urbain et notamment une ferme urbaine sur le toit de la base sous-marine. La subvention de la CARENE a permis à l’association de créer des prototypes de jardins démonstrateurs lors de l’édition 2017 du festival Les Escales.