STX. Mise sur cale symbolique de la sous-station électrique P34

La sous-station partira pour la mer Baltique en mars prochain. - Agrandir l'image, .JPG 375Ko (fenêtre modale)
La sous-station partira pour la mer Baltique en mars prochain. © Ville de Saint-Nazaire - Christian Robert.

STX a invité diplomates, clients et partenaires pour fêter la mise sur cale de la sous-station électrique P34. Cette sous-station pèsera plus de 4000 tonnes qu’il faudra acheminer en mer Baltique en mars 2018.

Images : Ville de Saint-Nazaire - @STX - Groupe OPA

«Les éoliennes produisent seulement 33 000V. Il faut transformer cette tension pour l’augmenter et atteindre 150 000 V. C’est le rôle de cette sous-station. », explique Sven Untermölhen, directeur chez E.ON qui a commandé P34 à STX. La sous-station sera reliée à un champ de 60 éoliennes en mer Baltique. Il permettra l’alimentation en électricité de 400 000 foyers allemand. 

Les chantiers nazairiens se diversifient

Avec cette deuxième commande d’une sous-station électrique, STX conforte sa place sur le marché des énergies renouvelables marines, un marché fluctuant et compétitif, mais qui permet aux chantiers de se diversifier. Il a permis l’embauche de 150 personnes chez STX et fait travailler 250 sous-traitants.