Accès direct au contenu

Les finances 2014

L'habitat, priorité de la CARENE

-
Dans un contexte financier très tendu, avec des dotations de l'Etat en diminution, poursuivre la maîtrise de la gestion de la CARENE permet de maintenir sa capacité à investir et de consacrer ses moyens financiers à l'exercice des compétences majeures. La CARENE maintient donc le cap de ses priorités avec une politique volontariste en faveur de l'habitat et du développement économique.
Budget CARENE 2014
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Les dépenses de fonctionnement

Stabilité : c'est le maître-mot du budget 2014. Les dépenses de fonctionnement (130 148 M €) augmentent seulement de 3%. L'un des postes concernés par cette évolution, en hausse de 500 000 €, est la contribution de la CARENE à un fonds de solidarité entre les collectivités.

Les dépenses d'investissement
Avec plus de 55 M€, les dépenses d'investissement sont encore à un niveau soutenu en 2014, conforme aux investissements réalisés en 2012 et 2013. Au sein du budget principal, la politique en faveur du logement, et en premier lieu du logement social, est plus que jamais l'objectif majeur de la CARENE : elle reste le premier poste des dépenses d'investissement avec 30% des dépenses prévisionnelles du budget principal.

L'aménagement, avec plus de 3 M € de crédits, représente également un poste important avec la participation de la Communauté d'agglomération au titre des aménagements publics au sein des zones d'habitat. Ce volet est complété par d'autres actions à caractère économique ainsi qu'une aide apportée à l'enseignement supérieur et à la recherche. À elles seules, ces trois compétences regroupent plus de 60% des crédits d'investissement 2014. C'est un signe incontestable de la volonté de la CARENE de poursuivre les actions visant à conforter le développement du territoire. Dans cette même optique, d'autres secteurs sont prioritaires comme le transport, l'assainissement ou la sécurisation de l'alimentation en eau potable, la construction du centre aquatique, la valorisation du littoral, des équipements et du patrimoine.

Les recettes fiscales
Elles se répartissent pour 62% au budget principal, 17% au budget annexe de collecte et traitement des déchets et 21% au budget annexe des transports et déplacements.

Les Communes
37% des dépenses de fonctionnement de la CARENE sont reversés aux communes de la CARENE. Ces reversements représentent au total plus de 47 millions d'euros
.

Une dette maîtrisée
Malgré les investissements importants tels que le réseau hélYce réalisés ces dernières années, l'endettement reste globalement stable pour la 3e année consécutive. Mieux, l'indicateur de référence, la capacité de désendettement, s'améliore encore pour s'établir à 2, 29 années quand la moyenne des agglomérations de même taille est de 5 ans. Concrètement, cela signifie que si la CARENE devait rembourser intégralement toutes ses dettes, il lui faudrait un peu plus de 2 années en utilisant uniquement son épargne annuelle.


La CARENE solidaire des communes

Dès sa création en 2001, la CARENE a souhaité soutenir l'action de ses communes membres, en versant annuellement à chacune d'entre elles une Dotation de solidarité communautaire (DSC) : en 2013, elle s'est élevée au global à 5, 8 M €. Bien que cette aide ne soit pas obligatoire, les nouveaux élus de la Communauté d'agglomération ont décidé de la maintenir, et même de l'augmenter. Effectivement, les 10 communes de l'agglomération vont connaître une réduction de leur marge de manoeuvre financière : les dotations de l'Etat vont continuer à diminuer, avec la volonté du gouvernement de réduire les déficits publics. Parallèlement, la CARENE bénéficie, elle, de ressources fiscales encore dynamiques. Ainsi, pour la période 2014-2020, cette DSC va être augmentée de 5 M € et d'une enveloppe équivalente à la contribution que les communes doivent verser à l'Etat dans le cadre du FPIC*: pour 2014, elle s'établit à 1, 5 M €.

*Le Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) consiste à prélever une partie des ressources de certaines intercommunalités et communes pour la reverser à des intercommunalités et communes jugées moins favorisées.

Newsletter | Plan du site | Aide à la navigation

CARENE : 4 avenue Commandant l'Herminier 44600 Saint Nazaire | 02 51 16 48 48 | Plan d'accès | Mentions légales