Accès direct au contenu

Le schéma directeur d'assainissement

Un système d'assainissement pour plus de 190 000 habitants !


Vérifiez que vous disposez du plugin flash et que Javascript est activé



La CARENE s'est doté d'un schéma directeur d'assainissement dimensionné pour les 20 ans à venir. Développé dans le contrat d'agglomération, il a été signé le 5 mai 2006 avec l'agence de l'eau Loire-Bretagne. Avec une grande ambition inscrite en préambule de ce document : « Conserver ou améliorer la qualité des eaux de l'estuaire, du littoral et des marais de Brière, tout en permettant un développement respectueux de l'environnement, de l'habitat et de l'activité économique. »


La CARENE poursuit donc un double objectif dans la mise en œuvre de cette nouvelle filière d'assainissement : avoir de plus grandes capacités en traitement des eaux usées (1) pour répondre aux besoins générés par le développement économique et urbain, et bénéficier d'équipements encore plus performants pour mieux protéger le milieu naturel, dans une démarche de développement durable.
 
Deux nouvelles grandes stations d'épuration
 
Le cycle de l'eauDans cette logique, la filière de l'assainissement dans son ensemble est en cours d'optimisation, ce qui implique un programme de travaux conséquent depuis 2006. Tout d'abord, deux nouvelles grandes stations d'épuration ont été construites : une à l'ouest sur le site des Ecossiernes à Saint-Nazaire, d'une capacité de 102 000 équivalent-habitants (2), et une à l'est derrière le terminal agroalimentaire de Montoir-de-Bretagne, d'une capacité de 75 000 équivalent-habitants.  Parallèlement, des réseaux de transfert sont construits pour transporter les eaux usées vers ces deux nouvelles stations.
En complément, la station de La Chapelle-des-Marais a été reconstruite pour lui permettre d'atteindre une capacité de 4 440 équivalent-habitants. Un bassin tampon a été réalisé à Donges pour réguler et maîtriser les débits entrants de la station d'épuration. Quant à la station de Besné, elle sera rénovée de façon à porter sa capacité à 2 000 équivalent-habitants.
Autant d'équipements qui permettent de traiter les eaux usées de plus de 190 000 équivalent-habitants, alors qu'aujourd'hui 115 000 personnes vivent sur l'agglomération.
Le coût total prévisionnel de ces travaux s'élève à 58 millions d'euros. Selon les modalités en vigueur au moment de la signature du contrat, l'agence de l'eau Loire- Bretagne s'engage à un montant d'aide de 23 millions d'euros, le reste étant pris en charge par la CARENE.


(1) Il s'agit des eaux usées domestiques, celles des éviers,  de la douche, des machines à laver, des toilettes...
(2) La notion d'équivalent-habitant est utilisée pour quantifier la pollution émise par une agglomération à partir de la population qui y réside (résidences principales et secondaires) et des autres activités non domestiques.

Contact

ACCUEIL CLIENTELE
4 av. du Commandant l'Herminier
BP 305
44 605 Saint-Nazaire cedex
Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h45

SERVICE TECHNIQUE /
URGENCES 24h/24

Tél : 02 40 17 83 00

ACCUEIL CARENE
Tél : 02 51 16 48 48
Fax : 02 51 16 48 00

Formulaires de demande

Raccordement au réseau
---
Contrôle de conformité (pdf)

Newsletter | Plan du site | Aide à la navigation

CARENE : 4 avenue Commandant l'Herminier 44600 Saint Nazaire | 02 51 16 48 48 | Plan d'accès | Mentions légales